biographie

“Si Jacques Dutronc avait été fidèle, c’eût été à Édouard Édouard”

Edouard Edouard, c’est le second degré mais aussi la profondeur des sujets intimes, la métrique des mots qui se mêle au jeu des virelangues et de la dérision. Sur une pop épurée emprunte de soul et de rock, la plume décalée d’Edouard Edouard revient nous balader entre authenticité de fond et jeu de forme. Des lignes de basses mélodiques, des sons de guitares clairs et un Moog en velours… Ça ressemble à un subtil mélange de Bertrand Belin et de Jacques Dutronc, une sorte d’Andy Shauf à la Nino Ferrer.

Vidéo

Design sans titre (15)

Edouard Edouard

Nouvelle scène francophone (pas si nouvelle que ça)